L'association a pour but la protection et la conservation du patrimoine cordais. Ainsi, depuis plus d'un siècle, elle est devenue propriétaire des 4 portes du haut de la ville et de la maison Fabre. Elle a créé le musée Charles Portal pour la conservation des objets du patrimoine. L'entretien de ces biens (tous classés M.H.), leur restauration et le fonctionnement du musée doivent être financés.

Considérant que les subventions seront de plus en plus difficiles à obtenir, que le musée a toute sa place dans l'animation touristique de Cordes, qu'il faut conserver la mémoire de Cordes et de son pays qui s'oublie ou se transforme, le président Alain MANUEL et le conseil d'administration se sont fixés dès 2008 les objectifs suivants pour les années à venir :

*d'augmenter la part d'autofinancement
*de continuer à restaurer les monuments propriété de l'association (besoin de plusieurs centaines de milliers d'Euros)
*de créer des locaux sains à la porte de la Jane (réserve du musée, bureaux, bibliothèque, archives...)
*de mettre en mémoire le maximum d'informations sur l' histoire de Cordes : par des livres et des articles notamment
*d'informer les adhérents de l'activité de l'association et de l'utilisation des dons et cotisations
*de favoriser et éventuellement financer des recherches liées à l'histoire de la ville de Cordes et du pays cordais

Les revenus locatifs du portail Peint et de la "verrue" des Ormeaux devraient assurer à l'association dès 2016 une indépendance financière pour son fonctionnement. Les gros travaux d'entretien et de restauration devront toujours être subventionnés et/ou sponsorisés.
Une meilleur présentation des collections, une communication plus efficace, des expos temporaires devraient réduire le coût de fonctionnement du musée.

Le bulletin semestriel et le site internet sont les liens principaux avec les adhérents.

Ces objectifs ne sont pas fixés dans le temps, l'association n'a pas de "bénéfice" à faire, pas de salaire permanent à payer, d'actionnaires à rémunérer. Elle a donc le temps, elle avancera au gré des moyens financiers dont elle disposera et de l'enthousiasme que mettront les bénévoles à s'impliquer dans les diverses actions.